Bibliothèque

1Actes d'adorations - Aamales
Amal Laylatoul Raghaib
2Invocations - Douas
Doua Mahe Rajab après chaque namaz
Hadith al Kissa
27Reflexions Coraniques
Réfléxion 62 – Être l’invité d’Allah (s.w.t.)
Réflexion Coranique 61 – Le résultat des actions
Réflexion Coranique 60 - L'immensité de la Terre
Réflexion Coranique 59 – Seul face à Allah swt
Réflexion Coranique 58 - Recouvrir la foi par l'injustice
Réflexion 57 – Se souvenir d’Allah (swt)
Réflexion 56 -La Miséricorde et la Guidance d’Allah (SWT)
Réflexion 55 – Continuer la mission du Prophète (saw)
Réflexion 54 – A chacun son jour
Réflexion 53 – Donner de ce que l’on chérit
Réflexion 52 - l'humilité dans la prière
Réflexion 51 - l'éloge de soi
Réflexion 50 - Dépendre d'Allah swt
Réflexion 49 – La réponse aux prières
Réflexion 48 – Eviter la Suspicion
Argumenter raisonnablement – Réflexion 47
Réflexion Coranique 46
Réflexion Coranique 45
Réfléxion Coranique 44
Réflexion Coranique 43
Réflexion Coranique 42
Réflexion Coranique 41
Réflexion Coranique 40
Réflexion Coranique 39
Réflexion Coranique 38
Réflexion Coranique 37
Reflexion Coranique 1 – Une vie agréable
2Livres et Compilations
Y aura-t-il alors quelqu’un qui se rappelle – Partie 2
Y aura-t-il alors quelqu'un qui se rappelle?
1Prières - Namazes
Namàzé Âyàt (Prière des signes)
2Nos Actions
Panier gourmand Eid al Fitr 2016 / 1437
Zakat al Fitr 2017 / 1438
1Salutations - Zyarates
Ziyarat Imam Ali (AS) Aminoullah
8Videos Dars
Conseils Ayatollah Sayyid Ali Al Sistani – Partie 1
Conseil Ayatollah Sayyid Ali Al Sistani – Partie 2
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Partie 3
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Conclusion
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Partie 4
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Partie 5
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Partie 6
Conseils de Sayyid Ali al-Sistani aux jeunes – Partie 7
Paiement

Réflexion Coranique 48 – Eviter la suspicion


 

يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اجْتَنِبُوا كَثِيرًا مِنَ الظَّنِّ إِنَّ بَعْضَ الظَّنِّ إِثْمٌ

Yā ayyouhallazhīna āmanoūj-taniboū kaçīran minz-zanni inna ba‘zhaz-zanni içm

O vous qui avez cru! Evitez de trop conjecturer (sur autrui)  car une partie des conjectures est péché.

(Soūratoul Houojurāt, No. 49, Āyat 12)

Ce verset fait partie d’un passage de la Souratoul Houjourat qui parle des relations sociales. L’une des  menaces  fatales à une bonne relation est la suspicion constante sur les pensées, les intentions et les motivations de l’autre partie. Ces pensées négatives débordent  souvent et peuvent parfois traîner librement dans l’esprit des gens. Sauf sous contrôle, elles peuvent détruire la confiance et la bonne volonté dans toute relation. Elles privent un individu de sa tranquillité d’esprit et le privent de relations qui pourraient être agréables et enrichissantes.

Les soupçons et hypothèses dans l’esprit sont insufflés par Shaytan qui ne veut pas voir les croyants avoir de bonnes relations avec les autres. L’harmonie entre croyants les rendrait plus forts et provoquerait l’augmentation de leur foi – une perspective insupportable pour Shaytan. Donc, il plante ses œufs dans leur esprit, comme le dit Imam Ali (as) en parlant des hypocrites:

“Ils ont fait de Satan le maître de leurs affaires et il les a pris comme partenaires. Il a pondu des œufs et les a fait éclore dans leur poitrine. Il se glisse et traîne dans leur giron. Il voit à travers leurs yeux et utilise leur langue pour parler. De cette façon, il les conduit au péché et pare à leurs yeux les choses immondes comme l’action de celui qui s’associe à Shaytan dans son domaine et dit  des mensonges au travers de sa langue.” (Sermon 7, Nahjoul Balagha – Traduit à partir de la version anglaise)

Pour éviter les soupçons qui ont été plantés dans l’esprit, il faut chercher refuge auprès de Dieu et détourner immédiatement l’esprit vers de plus nobles pensées. Imam Zain Al ‘Abidin (as) donne une bonne prescription dans le Dou’a Makārimoul akhlaq du Sahifa Sajjādiyya :

« O Dieu, fais que tout ce que Satan introduit dans mon coeur en envie, en suspicion et en jalousie soit [une occasion pour]

• rappeler Ta grandeur,

• méditer sur Ta Puissance,

• organiser la riposte [à mener] contre Ton ennemi »  (Du’a 20, passage 13)

Ces nobles pensées au sujet du pouvoir divin, de la puissance divine etc. doivent remplacer les soupçons qui se glissent dans l’esprit. Nous pouvons également occuper notre esprit en récitant divers azhkar (pluriel de zhikr) recommandés, privant ainsi Satan d’espace dans nos esprits. Dans un Hadith, Amiroul Mo’minīn (as) conseille: “Lors de chaque épreuve, dites : «Il n’y a ni pouvoir ni force en dehors d’Allah, le Haut et le Grand» (La Hawla wala lā qouwwata Illā billāhil ‘aliyil-‘Azim) et vous la surmonterez” (Bihar 77: 270 cité dans Mizānoul Hikmah)

Récitons ce verset lorsque nous commençons à douter des gens et à avoir des pensées que nous savons aigres à la relation. Faisons de ce verset notre armure, et des stratégies de l’Imam al-Sajjad (as) nos armes, et voyons Satan glisser vers la défaite.

Sources: Amīroul Mou’minīn Imam Ali (a), Nahjoul Balāgha; Imam Ali Zaynoul ‘Ābidīn (a), Sahīfa Sajjādiyya, Muhammadī Rayshahrī, Mīzānoul Hikmah.

Suivez-nous :


Télécharger la version PDF et Ebook :


1452103706_pdf1452103577_epub

Si vous trouvez quelconque erreur, merci de nous contacter en utilisant ce lien :

Partagez cet article

Partagez cet article avec vos amis !